Massacre de la Saint-Valentin

Massacre de la Saint-Valentin Le massacre de la Saint-Valentin est le nom donné à l'assassinat de sept personnes qui s'est produit le entre les deux puissantes mafias criminelles de la ville de Chicago : celle de South Side, dirigée par Al Capone et celle de North Side menée par Bugs Moran.

Se déroulant dans le cadre historique de la Prohibition, cet événement est considéré comme le dernier épisode de la guerre des gangs qui a ensanglanté Chicago dans les années 1920.VictimesLes sept hommes tués, membres ou apparentés du clan mafieux de Bugs Moran, représentent pour la plupart des caciques de l'organisation. Ce sont :ContexteLe commanditaire du massacre est Al Capone, chef de l'Outfit de Chicago de 1925 à 1932. Pendant le massacre, Al Capone est depuis quelque temps en vacances en Floride, ce qui signifie que le projet est mûri de longue date.Il juge dangereuse l'ascension du Gang de North Side (North Side Gang), des malfrats irlandais (autrefois dirigés par Dean O'Banion, assassiné cinq ans plus tôt) qui contrôlent les quartiers nord de Chicago et se confrontent à ses hommes. Il s'agit d'abord de représailles à une tentative infructueuse de Frank et son frère Peter Gusenberg d'assassiner Jack McGurn (adjoint d'Al Capone) plus tôt dans l'année. Ayant survécu à deux attentats en moins de deux ans, Al Capone voit aussi dans l'élimination de cette concurrence la solution aux menaces qui pèsent sur sa vie et enfin une possibilité d'étendre son contrôle sur la ville de Chicago. Il prend donc la décision d'anéantir toute la bande, surtout son chef, George Bugs Moran, alias « Moran le Branque », un des hommes importants de la mafia irlandaise locale.

Operating as usual

Address

Chicago, IL

Alerts

Be the first to know and let us send you an email when Massacre de la Saint-Valentin posts news and promotions. Your email address will not be used for any other purpose, and you can unsubscribe at any time.

Shortcuts

Category