Les Dominicains de Colmar / Bibliothèque et musée

Les Dominicains de Colmar / Bibliothèque et musée Plus de 400 000 documents de toute nature, sur tout support, de toute époque, entreposés dans des magasins comptant 10,5 kilomètres linéaires de rayonnage.
(20)

Les Dominicains de Colmar, c'est le nom de l'entité qui remplacera l'actuelle bibliothèque des Dominicains, bibliothèque municipale de Colmar. Dans ce bâtiment, actuellement fermé pour travaux, se trouveront à terme un musée, une salle d'exposition, mais également une bibliothèque appartenant au réseau des bibliothèques de la Ville de Colmar. A la fois lieu d'exposition, de conservation, de restauration, d'études... cette structure aura pour ambition de retracer "une histoire du livre et de l'image" en s'appuyant sur ses formidables collections : près de 398 000 objets du manuscrit du 14e siècle aux collections précieuses du 19e siècle, en passant par des affiches, des estampes, mais aussi des incunables (2ème collection en France après celle de la BnF). En attendant son ouverture, cette page vous invite à mieux connaître les collections des Dominicains et à suivre les travaux qui y sont réalisés.

Notre manuscrit 314, antiphonaire cistercien du XIIIème siècle, est récemment revenu avec quelques autres documents p...
17/05/2019

Notre manuscrit 314, antiphonaire cistercien du XIIIème siècle, est récemment revenu avec quelques autres documents patrimoniaux d'une cure de jouvence ! La couvrure ancienne desséchée et lacunaire a fait peau neuve, voyez aussi comme les feuillets et fonds de cahiers ont été dépoussiérés ! Cet énorme recueil de chants liturgiques sur parchemin provenant des saisies révolutionnaires à l'abbaye de Pairis avait malheureusement subi les outrages du temps, des insectes et de l'eau ; sa restauration redonne tout son cachet aux magnifiques enluminures et initiales or, azur et vermillon.Un petit trésor de la bibliothèque des Dominicains dont vous ne devineriez pas qu'il pèse 7 kg et mesure ouvert 48 X 65 cm, non ?

Silence, ça tourne à l’atelier de reliure !Nos relieurs ont récemment ouvert leurs portes à un cinéaste venu film...
10/05/2019

Silence, ça tourne à l’atelier de reliure !
Nos relieurs ont récemment ouvert leurs portes à un cinéaste venu filmer les différentes étapes d’une reliure médiévale : couture, endossure, tranchefile, travail des plats en bois, travail et pose du cuir, fabrication et pose de fermoirs. Le vidéaste chargé de la réalisation d’un documentaire qui trouvera sa place dans le parcours muséal des futurs Dominicains, après avoir enregistré une première séquence auprès d’un parcheminier d’Annonay, rencontrera encore une calligraphe et une enlumineuse dont il capturera également les gestes.
Pour cette fabrication d’un manuscrit ancien, les relieurs de la bibliothèque municipale sont revenus un temps aux techniques du XVè siècle.

Après sélection des œuvres par les bibliothécaires et conception du parcours muséal avec l'agence Présence, après...
03/05/2019

Après sélection des œuvres par les bibliothécaires et conception du parcours muséal avec l'agence Présence, après récente attribution des lots muséographiques dans le cadre du marché public de restauration de la Bibliothèque des Dominicains, la muséographie entre à son tour dans une phase active.
Si les passants peuvent facilement observer l’avancée des travaux de gros œuvre place des Martyrs, ils ne voient pas le travail intellectuel de construction de l’exposition permanente en cours. Le rez-de-chaussée des futurs Dominicains de Colmar dédié à la valorisation des pièces notables de la bibliothèque patrimoniale, déjà investi au même titre que le reste du bâtiment architectural par les manœuvres spécialisés, a vu arriver récemment d’autres professionnels : constructeur et agenceur de vitrines, rédacteur des textes explicatifs, chercheur d’images, concepteur des dispositifs multimédia, éclairagiste,…
A bientôt pour découvrir ce nouvel espace muséographique de près de 500 m2 que s’adjoint la bibliothèque historique des Dominicains de Colmar !

« L’ouvrage est adjugé à Rémy Casin pour la bibliothèque des Dominicains de la Ville de Colmar ! » Le coup de ma...
26/04/2019

« L’ouvrage est adjugé à Rémy Casin pour la bibliothèque des Dominicains de la Ville de Colmar ! » Le coup de marteau du commissaire-priseur formalise l’achat.
Car le conservateur de la bibliothèque patrimoniale est régulièrement amené à participer à des ventes aux enchères, donnant le plus souvent ses ordres par téléphone. Cette procédure d’acquisition insoupçonnée est utilisée pour enrichir les fonds de livres anciens, d’alsatiques et d’estampes. Les responsables de collections patrimoniales dépouillent les catalogues de ventes, à la recherche de nouveaux petits trésors et selon le montant des mises à prix déclarent leur intérêt.
C’est ainsi qu’en ce début d’année, la rare première édition française, imprimée en 1829 à Mulhouse, de « La Cuisinière du Haut-Rhin » vient de rejoindre la bibliothèque municipale.

Une occupation pour ce samedi ? Faites un lamala ! Un lama quoi ? Un petit agneau à croquer. Le plus ancien symbole et ...
19/04/2019

Une occupation pour ce samedi ? Faites un lamala ! Un lama quoi ? Un petit agneau à croquer. Le plus ancien symbole et cadeau rituel alsacien associé à Pâques. L’Oschterlamala est cette pâtisserie traditionnellement servie le dimanche matin de Pâques, confectionnée avec les œufs accumulés pendant le Carême et cuite dans un moule en terre vernissée dédié. Parmi les poteries populaires d’Alsace, le moule en forme d’agneau est après le moule à kougelhopf le plus répandu. Voyez en fin de post notre recette… testée et approuvée. Recouvrez de sucre glace votre agneau pascal pour lui donner un bel air immaculé, entourez son cou d’un ruban, il ne vous reste qu’à patienter jusqu’au petit déjeuner dominical pour le déguster !

Jean-Jacques Waltz peintre paysagiste ou les débuts de HansiL’œuvre de « Hansi » est trop souvent réduite au seul...
12/04/2019

Jean-Jacques Waltz peintre paysagiste ou les débuts de Hansi

L’œuvre de « Hansi » est trop souvent réduite au seul kitsch alsacien incarné par ses illustrations présentes dans nombre de boutiques de souvenirs. Pourtant, avant de connaitre ce succès retentissant en tant que caricaturiste, « Jean-Jacques Waltz » a d’abord été peintre paysagiste et graveur. C'est tout particulièrement ce pan du travail de l’artiste resté plus confidentiel qui suscite l'intérêt de Benoît Bruant, un de ses biographes, présent récemment dans nos locaux pour consulter la presse régionale du début du XXe siècle. Celle-ci lui a permis de retrouver les premières critiques élogieuses sur Jean-Jacques Waltz l'aquarelliste et graveur à l'eau-forte. Pour en témoigner voici quelques reproductions de paysages alsaciens issus de notre fonds de cartes postales. Nous vous proposons également une sélection d'ouvrages faisant la part belle à la diversité, où "Jean-Jacques Waltz" et "Hansi" ne forment plus qu'un.

Le printemps est de retour,il n’est pas le seul ! L’oiseau emblématique de l’Alsace qu’est la cigogne est à no...
05/04/2019

Le printemps est de retour,il n’est pas le seul ! L’oiseau emblématique de l’Alsace qu’est la cigogne est à nouveau visible dans les prés, les champs mais aussi en ville. Levez-les yeux et vous les verrez s’installer dans leurs nids sur les toits des églises.
Pour saluer ce temps du renouveau, nous vous proposons de découvrir une brochure conservée par la bibliothèque des Dominicains. Issue du fonds Weisgerber et datant vraisemblablement de 1898, elle raconte la vie des cigognes à Strasbourg, de leur arrivée au printemps jusqu’à leur départ en hiver.
Et pour fêter les beaux jours, nous vous invitons à le faire en couleurs et en musique du 4 au 22 avril dans le décor enchanteur du centre-ville : deux marchés de Pâques et de printemps, trois expositions-ventes d’artisans-créateurs locaux au Koïfhus et des concerts de jazz et de musique classique dans le cadre de « Colmar fête le printemps ».
www.printemps-colmar.com

AVANT-APRES. La précédente campagne de restauration dans un atelier spécialisé a aussi profité au "Panorama des Vos...
29/03/2019

AVANT-APRES. La précédente campagne de restauration dans un atelier spécialisé a aussi profité au "Panorama des Vosges", une édition importante dans la production alsatique du XIXème siècle. Cet album lithographique en 2 volumes de 7 planches doubles chacun a appartenu à Ignace Chauffour (1808-1879) ; légué à la Ville de Colmar, le document s’était notamment encrassé, avait vu ses fils de couture se relâcher et ses coins s’émousser. Après 17 heures d’intervention, nos précieux ouvrages ont retrouvé blancheur et solidité, prêts pour traverser de nouvelles décennies.

Du privilège d’être membre de l’association des Amis de la Bibliothèque de la Ville de Colmar ! Son Président, P...
22/03/2019

Du privilège d’être membre de l’association des Amis de la Bibliothèque de la Ville de Colmar ! Son Président, Philippe Katz a organisé des visites du site temporaire et des réserves de livres pour des groupes successifs. Ainsi sur 3 vendredis en février et mars, une trentaine de bibliophiles curieux a été admise à découvrir nos coulisses. Le Conservateur les a escortés dans les magasins, le collègue des fonds anciens les a reçus dans son bureau et les relieurs dans leur atelier, répondant à toutes les questions. Après ces rencontres par petits trios avec les professionnels, Rémy Casin a présenté aux groupes complets quelques belles pièces. Un accueil premium ! (https://bibliotheque.colmar.fr/les-amis-de-la-bibliotheque)

Célébrons la poésie... tous les jours et plus encore durant le Printemps des Poètes, du 09 au 25 mars ! Savourons et...
15/03/2019

Célébrons la poésie... tous les jours et plus encore durant le Printemps des Poètes, du 09 au 25 mars ! Savourons et chantons toujours cette forme littéraire exigeante et absolue. La 20ème édition de la manifestation lancée en 1999 par le Ministère de la Culture est consacrée à la beauté : musicalité de la langue, harmonie des sens, délicatesse de l'être aimé. De notre bibliothèque d'étude, nous (re)lirons pour l'occasion les Poésies de Michel-Ange, de la même incomparable et irradiante grandeur que ses oeuvres peintes et sculptées.

Une incunabiliste exceptionnelle ! C’est une femme qui s’est lancée à la fin du XIXème siècle dans l’ambitieux...
08/03/2019

Une incunabiliste exceptionnelle ! C’est une femme qui s’est lancée à la fin du XIXème siècle dans l’ambitieux et méticuleux projet de « Catalogue général des incunables des bibliothèques publiques de France ». Marie Pellechet (1840-1900), férue d’éditions du XVème siècle, s’est formée seule à la bibliographie vers 1878. De premiers travaux auprès de bibliothécaires émérites ont mis en lumière l’ardeur et l’engagement dont elle ne se départit jamais. Marie Pellechet a conçu, rédigé et même imprimé à ses frais en 1897 le premier volume du catalogue collectif de réputation mondiale qui lui valut d'être nommée bibliothécaire honoraire de la Bibliothèque nationale. Hommage mérité en cette Journée des Femmes à cette savante désintéressée et dévouée, précieuse femme dans un monde d’hommes !

JEAN-GEORGES STOFFEL, UN BIBLIOTHECAIRE SORT DE L’OMBRE !C'est aux côtés d'Auguste Bartholdi et de Gustave Doré que...
01/03/2019

JEAN-GEORGES STOFFEL, UN BIBLIOTHECAIRE SORT DE L’OMBRE !

C'est aux côtés d'Auguste Bartholdi et de Gustave Doré que nous avons retrouvé le portrait du bibliothécaire de la Ville de Colmar de 1873 à 1880, grâce aux "Biographies alsaciennes". Cet alsatique de la fin du XIXème siècle est unique en son genre : illustré de tirages photographiques originaux, il permet de mettre un visage sur 244 Alsaciens célèbres en leur temps.
Stoffel a récemment fait l’objet de recherches en notre sein par un chercheur local et se verra accorder une reconnaissance posthume dans une prochaine publication de la Société d'Histoire de Sainte-Croix- en-Plaine dont il est natif. Puisse notre clin d'oeil d'aujourd'hui rendre hommage à ce bibliothécaire oublié.

On ne les compte plus ! Des chercheurs d’horizons différents travaillant sur des thématiques variées se succèdent ...
22/02/2019

On ne les compte plus ! Des chercheurs d’horizons différents travaillant sur des thématiques variées se succèdent dans nos locaux temporaires pour consulter nos documents. Récemment, c’est l’historien franco-israélien des religions Dan Jaffé de passage en Alsace qui demandait à voir... des fragments de feuillets manuscrits en hébreu et araméen utilisés au Bas Moyen-Age pour renforcer la reliure de sept de nos manuscrits et incunables ! Et ce fut un moment émouvant que celui de la découverte des gloses du copiste du texte du Talmud de Babylone au contre-plat de notre G 1634 INC. Dan Jaffé est très enthousiaste à l’idée de comparer cette version du texte brut fondamental à celles déjà répertoriées dans le monde, et d’en approfondir ainsi l’appareil critique. Pour les notes en marge, l’historien consultera des collègues philologues pour percer leur originalité. Quelle formidable ironie de l’Histoire : le recyclage de parchemins hébraïques dans les monastères alsaciens a permis indirectement leur conservation sous forme de fragments à travers les siècles !

Ville de Colmar
22/02/2019

Ville de Colmar

Vous avez reconnu la petite maison située dans l’enceinte de l’ancienne bibliothèque des Dominicains ouverte en 1951 et fermée en 2017 ?
Un imposant chantier de restructuration laissera la place fin 2019 "Aux Dominicains de #Colmar".
Revenons à cette petite maison qui abritait la bibliothèque de jeunes et semblerait-il des séances scolaires de cinéma.
Nous sommes à la recherche de photographies mais aussi de témoignages liés aux Dominicains, à la bibliothèque et à cette maison.
N’hésitez-pas à nous écrire à [email protected] en indiquant vos sources d’information !
Merci.
@DominicainsColmar #colmarandyou #histoire #archives

« Aimez, aimez ; tout le reste n’est rien ». Cette exhortation adressée à Psyché après que Zéphyr l’eut achem...
15/02/2019

« Aimez, aimez ; tout le reste n’est rien ». Cette exhortation adressée à Psyché après que Zéphyr l’eut acheminée par les airs dans le palais de son futur et mystérieux époux résume une formidable histoire d’amour. C’est en 1669 que La Fontaine publia, en s’inspirant des Métamorphoses d’Apulée, Les Amours de Psyché et Cupidon, un roman en prose et en vers qui finit bien et dont les multiples rebondissements n’ont rien à envier aux séries d’aujourd’hui.
Grâce à Eugène Kuhlmann, collectionneur d’origine colmarienne de beaux ouvrages et reliures à la française du XVIIIè siècle, la Bibliothèque des Dominicains possède une édition de 1791 de ce divertissement plein de fraîcheur et de profondeur aussi, illustrée de quatre tableaux de Jean-Frédéric Schall dans un style fêtes galantes tout à fait délicieux.
Quant au pitch, on vous en restitue volontiers la trame en ce lendemain de saint Valentin.
Saison 1 : Vénus, jalouse de la grande beauté de Psyché, envoie son fils Cupidon lui décocher une flèche censée la faire tomber amoureuse d’un monstre ; mais Cupidon se blesse lui-même et tombe ainsi sous le charme de Psyché. Il l’enlève, ne la visite que le soir, lui interdit de connaître son visage. Une nuit, Psyché profite que son mari soit endormi pour le regarder à la lueur d’une lampe à huile ; elle découvre les traits charmants et parfaits de son amant… et le perd du même coup. Vous voilà captivés... Arrive la saison 2 : notre héroïne traverse mille épreuves, prête à tout pour reconquérir l’amour de son Cupidon. Elle bénéficie d’appuis inattendus mais sa curiosité a raison d’elle une seconde fois. C’est alors que Cupidon, guéri de sa brûlure, réussit à échapper à la surveillance de sa mère et ramène Psyché à la vie. Sur l’Olympe, Zeus accorde sa bénédiction au jeune couple et déifie la princesse. Les beaux et jeunes tourtereaux enfantent alors … (la) Volupté !

Une icône s'en est allée. En hommage, cette lithographie conservée au Cabinet des Estampes dans la grande boîte "Tom...
12/02/2019

Une icône s'en est allée. En hommage, cette lithographie conservée au Cabinet des Estampes dans la grande boîte "Tomi Ungerer". Oeuvre quasi inédite d'un artiste ô combien prolifique, dessinée à l'occasion du 13ème Salon du Livre en 2002. (Colmar, bibliothèque municipale, litho originale numérotée 36/100, délivrée par Tom Borocco)

UN DUEL AU PISTOLET : Une nouvelle énigme éclaircie par Jean-Marc Lalevée !Notre presse du XIXe siècle qu’il consi...
08/02/2019

UN DUEL AU PISTOLET : Une nouvelle énigme éclaircie par Jean-Marc Lalevée !

Notre presse du XIXe siècle qu’il considère comme une « mine d’or » , a une fois de plus permis à Jean-Marc Lalevée de rétablir les faits, cette fois d’un duel au pistolet qui eut lieu le 7 janvier 1875 près de Neuf-Brisach.
L’auteur de l'ouvrage « Qu’on leur coupe la tête ! chroniques des condamnés à mort au XIXe siècle en Alsace » (Degorce éditions, 2018) » nous en dévoile les contours dans un article paru récemment dans l’Alsace.

Dernières nouvelles officielles du chantier.
05/02/2019

Dernières nouvelles officielles du chantier.

Visite du chantier des Dominicains avec la presse. Ce patrimoine qui n’a pas d’égal en Alsace conserve la mémoire écrite de la région depuis le Moyen-Age ! Les travaux actuels de rénovation permettent de restaurer ce site partiellement classé Monument Historique. Vous pourrez prochainement (re)découvrir dans ce lieu une bibliothèque publique, un espace d’étude et de recherche, une collection de livres anciens et des expositions temporaires.

Le projet « Les Dominicains, une histoire du livre et de l’image » en bonnes mains. Le Conseil scientifique, instanc...
01/02/2019

Le projet « Les Dominicains, une histoire du livre et de l’image » en bonnes mains. Le Conseil scientifique, instance consultative composée de responsables d’institutions culturelles et d’universitaires créée le 25 mars 2015 pour apporter son expertise à l’équipe en charge du projet, s’est réuni le 22 janvier après quelques mois d’arrêt. A l’ordre du jour, une rétrospective en images et en chiffres de juin 2017 à aujourd’hui avant un point d’étape sur le projet muséographique qui entre dans une phase déterminante. Une séance riche au cours de laquelle les spécialistes venus de Paris, Strasbourg, Mulhouse, Fribourg ont vivement échangé. Merci à ces savants professionnels pour leur précieuse participation.

Exploitation de nos fonds 3 ! La presse locale, un bon moteur de recherche !!C’est fortuitement que Denis Girard, cher...
25/01/2019

Exploitation de nos fonds 3 ! La presse locale, un bon moteur de recherche !!

C’est fortuitement que Denis Girard, chercheur amateur, s’est penché sur l’histoire du centre de concentration du Struthof. Et plus précisément, c’est en recevant le journal d’une personne qui y était incarcérée, qu’il s’est intéressé au Centre d’Internement Pénitentiaire du Struthof du 31 octobre 1945 au 4 avril 1949.
En effet, à la fin de la 2ème Guerre mondiale, le Centre a servi de centre d’internement pour les condamnés des cours de justice du Bas et du Haut-Rhin du 31 octobre 1945 à mars 1946, puis de centre d’internement pour mineurs de 16 à 22 ans jusqu’à sa fermeture en avril 1949. Il peut vraisemblablement être considéré comme la première prison école de France.

M. Girard cherche à connaître les motifs de condamnation des détenus, dont 77 ont été poursuivis devant les juridictions de Colmar et Mulhouse. Pour l’instant il a pu retracer les parcours de 21 personnes.

Souhaitons que grâce à nos fonds et grâce à la persévérance de M. Girard un pan un peu méconnu de notre histoire régionale soit enfin révélé.

Adresse

Place Des Martyrs De La Résistance
Colmar
68000

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque Les Dominicains de Colmar / Bibliothèque et musée publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter Le Musée

Envoyer un message à Les Dominicains de Colmar / Bibliothèque et musée:

Vidéos

Musées á proximité