Musée des Masques d'Adjarra

Musée des Masques d'Adjarra Musée d'Adjarra Musée: Conservation d'oeuvres d'art de 8 pays d'Afrique. Bar - Restaurant

Boutique: Vente des produits artisanaux d'Adjarra

Aire de jeux

Scène de spectacle
(1)

Fonctionnement normal

14/09/2018

LE MUSÉE D'ADJARRA SOUHAITE UNE BONNE RENTRÉE SCOLAIRE À TOUS.

Association KATOULATI
03/10/2017

Association KATOULATI

LE COMPTE A REBOURS COMMENCE MAINTENANT !!! NE RATEZ SURTOUT RIEN !!!
LES RIAO SONT DE RETOUR.

Timeline Photos
10/12/2016

Timeline Photos

Musée des Masques d'Adjarra's cover photo
10/12/2016

Musée des Masques d'Adjarra's cover photo

Musée des Masques d'Adjarra's cover photo
17/09/2016

Musée des Masques d'Adjarra's cover photo

Photos from Musée des Masques d'Adjarra's post
17/09/2016

Photos from Musée des Masques d'Adjarra's post

Premier aperçu de la fresque. Merci à nos généreux donateurs !
27/07/2016

Premier aperçu de la fresque. Merci à nos généreux donateurs !

Nouvelle muséographie en cours d'élaboration.
27/07/2016

Nouvelle muséographie en cours d'élaboration.

Ecole des Contes 2015
13/07/2016

Ecole des Contes 2015

Le musée d'Adjarra propose à ses visiteurs un circuit de découverte de la commune et de ses environs.Découvrez les villa...
11/07/2016

Le musée d'Adjarra propose à ses visiteurs un circuit de découverte de la commune et de ses environs.

Découvrez les villages des artisans, le circuit religieux, la Forêt Sacrée et la Rivière Noire.

La commune d'Adjarra accueille des savoir-faire variés, souvent transmis de génération en génération. Rencontrez des lignées de forgerons, de menuisiers, de vanniers, de sculpteurs sur bois.

Le vodoun est une religion traditionnelle encore vive au sein de la commune qui abrite des temples et sanctuaires dédiés aux différentes divinités.

Le marché met en lumière la richesse de la flore locale, de la pharmacopée traditionnelle, des vivres et la variété culturelle et linguistique des habitants.

Né d'une confluence culturelle et historique entre les Nago, les royaumes d'Allada et Hogbonou, le royaume d'Adjarra conserve de nombreuses traces de sa fondation par Hinda vers le XVIIIème siècle.

Temps fort de la visite, la traversée en pirogue de la Rivière Noire est une occasion d'explorer la flore et la faune sauvage, et de profiter d'un moment de méditation au fil de l'eau.

Arrivé au village de Sado, faites un tour chez une potière, dégustez un vin de palme local, et découvrez le site de la ferme durable du Jardin des Oliviers.

La visite est menée par un guide professionnel et chaleureux.

Le musée d'Adjarra propose à ses visiteurs un circuit de découverte de la commune et de ses environs.

Découvrez les villages des artisans, le circuit religieux, la Forêt Sacrée et la Rivière Noire.

La commune d'Adjarra accueille des savoir-faire variés, souvent transmis de génération en génération. Rencontrez des lignées de forgerons, de menuisiers, de vanniers, de sculpteurs sur bois.

Le vodoun est une religion traditionnelle encore vive au sein de la commune qui abrite des temples et sanctuaires dédiés aux différentes divinités.

Le marché met en lumière la richesse de la flore locale, de la pharmacopée traditionnelle, des vivres et la variété culturelle et linguistique des habitants.

Né d'une confluence culturelle et historique entre les Nago, les royaumes d'Allada et Hogbonou, le royaume d'Adjarra conserve de nombreuses traces de sa fondation par Hinda vers le XVIIIème siècle.

Temps fort de la visite, la traversée en pirogue de la Rivière Noire est une occasion d'explorer la flore et la faune sauvage, et de profiter d'un moment de méditation au fil de l'eau.

Arrivé au village de Sado, faites un tour chez une potière, dégustez un vin de palme local, et découvrez le site de la ferme durable du Jardin des Oliviers.

La visite est menée par un guide professionnel et chaleureux.

Initié par le Musée d’Adjarra, le projet l’Ecole des Contes est né de la volonté de conserver et valoriser le patrimoine...
07/07/2016

Initié par le Musée d’Adjarra, le projet l’Ecole des Contes est né de la volonté de conserver et valoriser le patrimoine culturel immatériel que constituent les contes traditionnels.

La première édition, qui s'est tenue en 2014, a réuni des élèves de quatre écoles d'Adjarra (Ahouandji-Hounvè, Bel Espoir, Confiance Divine et Décision).

Le premier prix a été remporté par Faelle Honfo du complexe scolaire « La Confiance Divine », le deuxième prix par Louis Houegbemede de l’École Primaire Publique Ahouandji-Hounvè, le troisième prix par Isidore Somonyede du complexe scolaire «Bel Espoir» et le quatrième prix par Françoise Towakinhou de la « Confiance Divine ».

Initié par le Musée d’Adjarra, le projet l’Ecole des Contes est né de la volonté de conserver et valoriser le patrimoine culturel immatériel que constituent les contes traditionnels.

La première édition, qui s'est tenue en 2014, a réuni des élèves de quatre écoles d'Adjarra (Ahouandji-Hounvè, Bel Espoir, Confiance Divine et Décision).

Le premier prix a été remporté par Faelle Honfo du complexe scolaire « La Confiance Divine », le deuxième prix par Louis Houegbemede de l’École Primaire Publique Ahouandji-Hounvè, le troisième prix par Isidore Somonyede du complexe scolaire «Bel Espoir» et le quatrième prix par Françoise Towakinhou de la « Confiance Divine ».

25/08/2015

FUND RAISING dans le cadre du projet « Ecole des contes » !

Le programme Approche Par Compétence (APC) en vigueur actuellement dans les écoles béninoises a institué l’enseignement du conte dans le programme d’Éducation Artistique (EA) dispensé aux écoliers du cours primaire. La mise en œuvre de ce Nouveau Programme d’Études, en particulier pour certains cours d’Éducation Artistique, requiert des compétences techniques dont le plus souvent les instituteurs ne sont pas censés être dépositaires. Ainsi, pour contourner cet écueil, des initiatives ont été prises dans ce domaine en vue d'appuyer les écoles. Le présent projet dénommé « l’École des contes » s’inscrit dans cette démarche. Le conte, activité socio-éducative dont l'importance n'est plus à démontrer, apparaît comme un vecteur fondamental du patrimoine et de l'imaginaire collectifs. En outre, il permet de structurer la pensée, de développer la subtilité du langage, de stimuler la mémoire et l'esprit de synthèse. Il invoque une multiplicité de registres mais aussi de nombreux niveaux de langues et de styles qui cristallisent l’ambivalence du monde et les valeurs sociales et morales qui en découlent. Garant d'une histoire partagée, il permet de créer un pont entre tradition et modernité, de contribuer à leur rencontre, à l'heure où la jeune génération s'intéresse de moins en moins à sa culture et à son histoire. Le projet en est à sa deuxième édition.

Pour la présente édition, le projet se focalise sur un effectif de 1033 écoliers du CM1 et CM2 de huit écoles primaires de la commune d’Adjarra. A l'instar de la première édition, des séances de formations animées par des conteurs professionnels seront organisés à l’intention des écoliers dans le but d’améliorer leurs performances scéniques et oratoires dès octobre 2015. Ces ateliers de formation se dérouleront à l'école durant les horaires aménagés dans le cadre de l'EA en accord avec les responsables pédagogiques des établissements concernés. Chaque école, sous la direction artistique du conteur professionnel, devra créer un spectacle de contes théâtralisés élaboré et joué par un groupe constitué des 8 meilleurs enfants-conteurs sélectionnés par le conteur professionnel au cours de séances de formation. Notons que si seuls huit enfants-conteurs seront choisis pour l'élaboration dudit spectacle, les ateliers de formation s'adressent à tous les enfants présents aux séances. Ces séances de formations constituent ainsi un apprentissage par l'observation, la participation et requiert la capacité d'analyse et de réflexion des enfants autour d'un projet commun représenté par les huit meilleurs d'entre eux. Elles entendent enfin générer chez les écoliers une émulation particulière pour l'art du conte en tant que patrimoine culturel immatériel à entretenir, à préserver et à régénérer. À l'issue de ces séances formation, les troupes d'enfants-conteurs sélectionnées dans chaque établissement s'affronteront sur scène lors d'une compétition finale qui se déroulera au stade communal d’Adjarra, le vendredi 18 décembre 2015.

Le budget prévisionnel de l'action s'élève à 3 623 000 FCFA (5 532 euro)

Pour soutenir financièrement ce projet, veuillez contacter l’une des personnes suivantes :
Cossi Noêl Agossou (0029 97600795)
Sarah BOUKAMEL (0033 642767463)
Patrice KINNAHONDE (00229 97631132)

Les sincères et profonds remerciements du Musée d'Adjarra à Patrice Kinnahonde et à Sarah Boukamel, qui au cours de son ...
22/02/2015

Les sincères et profonds remerciements du Musée d'Adjarra à Patrice Kinnahonde et à Sarah Boukamel, qui au cours de son stage, a fait parler son intelligence, son amour du travail bien fait et son grand coeur.

Compétition finale inter scolaire du projet « l’Ecole des Contes »
23/12/2014

Compétition finale inter scolaire du projet « l’Ecole des Contes »

23/12/2014

Discours de Monsieur Noël Cossi Agossou, Conservateur du musée d’Adjarra lors la Compétition finale inter scolaire du projet « l’Ecole des Contes »

Honorable Edmond Zinsou, Député à l’Assemblée nationale,

Monsieur Yaya Saka, Maire de la commune d’Adjarra,

Monsieur Tiamiyou Lagnika, Premier Adjoint au Maire de la commune d’Adjarra,

Monsieur Ahlonsou Lucien, Secrétaire Général du Ministère du Développement, de l’Analyse Economique et de la Prospective, Parrain de l’évènement,

Monsieur le Chef de la circonscription scolaire d’Adjarra,

Mesdames et Messieurs, membres de la délégation de l’Ecole du Patrimoine Africain,

Chers Directeurs et Fondateurs des écoles ici présentes,

Chers Enseignants,
Chers enfants,
Chers parents,
Mesdames et Messieurs,

Soyez les Bienvenus au Musée d’Adjarra !

J’ai le grand honneur de vous accueillir aujourd’hui, dans le cadre de notre projet « l’Ecole des Contes », à la finale de la compétition inter scolaire de contes où vont s’affronter 12 écoliers sélectionnés dans quatre écoles de la commune d’Adjarra, à savoir l’Ecole Primaire Publique Ahouandji-Hounvè et les Complexes Scolaires Bel Espoir, La Confiance Divine et La Décision.

Le musée d’Adjarra, qui est le premier musée de la commune, s’est toujours fixé l’objectif, en tant qu'institution communautaire au service du développement local, de valoriser la richesse du patrimoine culturel matériel mais aussi immatériel. C’est dans cette optique que nous avons conçu notre projet « l’Ecole des contes » qui s’inscrit également dans la lignée du programme « les Musées au Service du Développement » mis en place par l’École du Patrimoine Africain. Nous avons voulu poursuivre ces réflexions notamment concernant le programme Approche Par Compétence en vigueur actuellement dans les écoles béninoises. Ce programme a institué l’enseignement du conte dans les matières d’Éducation Artistique dispensé aux écoliers du cours primaire. Cependant, la mise en œuvre de ce Nouveau Programme d'Etudes, en particulier pour certains cours d'Education Artistique, requiert des compétences techniques dont le plus souvent les instituteurs ne sont pas censés être dépositaires. Ainsi, pour contourner cet écueil, des initiatives ont été prises dans ce domaine pour appuyer les écoles. Notre projet « l’Ecole des contes » s’inscrit dans cette démarche.

Des séances de formation ont été animées par des conteurs professionnels dans les quatre écoles participantes pendant six semaines. Ces ateliers de formation se sont déroulés durant les horaires aménagés dans le cadre de l'Education Artistique en accord avec les responsables pédagogiques.

Ces séances de formation avaient pour objectif de développer par le conte l'art oratoire et la rhétorique des enfants tout en leur permettant de transcender l’approche académique du conte enseigné dans le cadre de l’Education Artistique. Une sélection progressive des meilleurs écoliers conteurs a conduit au choix des trois meilleurs enfants de chaque école. Ce sont ces douze enfants qui vont s’affronter devant nous tout à l’heure et les quatre meilleurs d’entre eux seront primés. Chaque enfant ici présent déclamera deux contes : un premier en français et l’autre en langue.

Le conte est un instrument éducatif qui se caractérise par sa polyvalence et sa richesse. Il permet d’illustrer l’ambivalence du monde et les valeurs sociales et morales qui en découlent. C’est aussi un vecteur fondamental du patrimoine et de l'imaginaire collectifs. Dès lors, promouvoir l'art du conte à travers une compétition inter écoles nous a paru particulièrement intéressant parce que le conte requiert un ensemble de compétences artistiques et pédagogiques extrêmement formatrices. Enfin, à l'heure où la jeune génération s'intéresse de moins en moins à sa culture et à son histoire, le musée d’Adjarra, en collaboration étroite avec les responsables pédagogiques, a pour but de servir de pont entre tradition et modernité, de contribuer à leur rencontre, notamment grâce aux contes traditionnels, garants d’une histoire partagée.

- Merci à tous ceux qui ont aidé le musée d’Adjarra pour l’avènement de ce projet,
- Merci à l’actuelle stagiaire du musée d’Adjarra, Mademoiselle Sarah BOUKAMEL, étudiante à l’école du Louvre à Paris, pour son dévouement,
- Merci à l’Ecole du patrimoine Africain pour tout ce qu’il fait pour le musée depuis sa création,
- Merci à Monsieur le Secrétaire Général du Ministère du Développement, de l’Analyse Economique et de la Prospective, Parrain de l’évènement, qui nous a aidés financièrement pour ce projet,
- Merci à Monsieur le Maire d’Adjarra pour son appui financier,
- Merci à Monsieur Tiamiyou Lagnika, Premier Adjoint au Maire de la commune d’Adjarra pour son appui financier
- Merci aux Fondateurs, aux Directeurs et aux enseignants des écoles partenaires du projet pour leur engagement, leur écoute et leur disponibilité,
- Merci aux conteurs professionnels pour leur formidable travail avec les enfants.
- Merci à tous ceux qui nous aidés et qui ont préférés rester dans l’ombre.
- Merci à vous tous qui êtes venus nous soutenir aujourd’hui.
- Je déclare officiellement ouverte cette compétition dans le cadre du projet « l’école des contes ».
Vive la culture béninoise !
Vive la commune d’Adjarra !
Vive le musée d’Adjarra !
Je vous remercie !

Chaque 10 janvier depuis 1994, le Bénin célèbre ses cultes traditionnels. De nombreuses cérémonies sont organisées dans ...
22/08/2014

Chaque 10 janvier depuis 1994, le Bénin célèbre ses cultes traditionnels. De nombreuses cérémonies sont organisées dans tout le pays. Ces réjouissances sont l'occasion de danses, de chants et de sacrifices.

Chaque 10 janvier depuis 1994, le Bénin célèbre ses cultes traditionnels. De nombreuses cérémonies sont organisées dans tout le pays. Ces réjouissances sont l'occasion de danses, de chants et de sacrifices.

Musée des Masques d'Adjarra's cover photo
30/07/2013

Musée des Masques d'Adjarra's cover photo

Musée des Masques d'Adjarra's cover photo
30/07/2013

Musée des Masques d'Adjarra's cover photo

Inauguration du Musée d'Adjarra - 18 mai 2011
12/07/2011

Inauguration du Musée d'Adjarra - 18 mai 2011

11/07/2011
Adjarra

Adjarra

Bienvenue dans la cite d'Adjarra !

Adresse

Face Au Château D'eau
Adjarra
PROVINCE : OUÉMÉ

Heures d'ouverture

Lundi 09:00 - 19:00
Mardi 09:00 - 19:00
Mercredi 09:00 - 19:00
Jeudi 09:00 - 19:00
Vendredi 09:00 - 19:00
Samedi 09:00 - 19:00
Dimanche 09:00 - 19:00

Téléphone

(229) 97 60 07 95

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque Musée des Masques d'Adjarra publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter Le Musée

Envoyer un message à Musée des Masques d'Adjarra:

Musées á proximité

Commentaires

Le musee des masques d"adjarra vous invites a le soutenir pour l'evolution de notre cher musee...
POLITIQUE À ADJARRA La jeunesse épris de la révolution à l'heure actuelle a décidé de prendre son destin en main et de diriger désormais le Bénin. C'est dans cet optique qu'abonde le jeune révolutionnaire Habib Ahandessi quand il crée le Mouvement des Socialistes Révolutionnaires (MSR). La commune d'Adjarra dans l'OUEME a reçu l'appel et a décidé de ne pas rester en marge de cette révolution.Toi, jeune, tu peux diriger ce pays, ton département, ta commune, ton arrondissement et même ton quartier de ville/village.Après la sensibilisation, c'est le moment d'installation du bureau exécutif du MSR d'Adjarra. Toi jeune, ne rate ce rendez-vous et l'occasion de dénoncer la mauvaise gestion de nos conseillers. Date: Mercredi 25 Avril 2018. Lieu : Maison des Jeunes d'Adjarra. Heure : 15h00min. Jeune, ne manque pas ce rendez-vous. Ernest HOUNVIO pour le MSR-Adjarra.
Midodjiho Joseph Alice OLoyé d'adjarra est privé de sa liberté depuis quelques heures. Qu'il vous souvienne qu'un camion avait feu à Porto Novo et qui a deux victimes.. Ce véhicule appartiendrait à OLoyé.